Usurpation d’identité : Des « Faux Eto’o » arrêtés et jetés en prison

0 97

Ils opéraient depuis Foumban à l’Ouest du Cameroun et usurpaient l’identité du joueur Samuel Eto’o pour abuser des gens sur les réseaux sociaux.

Banniere carrée

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, la star camerounaise a prévenu: « Pour ceux qui sont encore en liberté, c’est une question de temps », a écrit l’ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!