Covid-19 : 2 à 3 cas enregistrés chaque jour dans l’Atacora

0 76

« Nous avons mis en fonction un laboratoire de référence pour faire la confirmation des cas en 24 heures, à part le test de diagnostic rapide. Cette capacité ayant été renforcé a permis de dépister un nombre important de cas suspects et des cas sur demande, ce qui a fait qu’on a commencé par avoir des cas positifs autochtones », a expliqué Dr Jacob Namboni et relayé par ABP.

Ainsi, a-t-il souligné, du 5 au 13 juillet, 350 cas suspects et sur demande ont été dépistés. Ce qui a permis, a dit le directeur de recenser 22 cas confirmé à la Covid-19 dans le département. « En moyenne 2 à 3 cas sont détectés par jour », s’est inquiété le DDS.

Parmi les 22 cas, a révélé Dr Namboni, 4 ont présenté des signes de complication et ont été évacués à Parakou. La bonne nouvelle, a-t-il rassuré est que les 4 se portent bien.

Banniere carrée

« La plupart des cas que nous avons après les quatre premiers cas sont des cas contacts, c’est-à-dire les gens qui ont été en contact direct avec des cas positifs », a précisé le DDS.

Le directeur départemental de la santé a aussi fait savoir que parmi les 22 cas, 1 vient de Porga avec un foyer de contacts et 1 de Kouandé avec 59 contacts. « Systématiquement tous les cas contacts sont mis sous traitement et sous surveillance », a confié le docteur.

Face à cette situation, les membres de la plateforme départemental sous le leadership du préfet Lydie Déré Chabi Nah, ont décidé de mettre en branle la phase répressive pour le respect strict des mesures barrières et d’activer les plans départementaux et communaux de contingence. Ils ont aussi salué l’accompagnement de la Croix Rouge béninoise à travers la formation des journalistes de l’Atacora sur la Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!