Lalo/Hlassamè : Le CA Bertin N’Bouké tient la 2ème session ordinaire

0 76

Après avoir organisé et réussi la première session ordinaire le mercredi 22 juillet dernier, le CA N’Bouké a tenu ce 25 août 2020, la deuxième session ordinaire du conseil d’arrondissement. Trois points essentiels étaient inscrits à l’ordre du jour : lecture, amendement et adoption du rapport de la dernière session ordinaire, réflexion sur la collecte des données dans le cadre de l’élaboration du PAD 2021 et le rappel des mesures barrières contre la Covid-19.

Après la lecture du rapport faite par le secrétaire d’arrondissement, Rogatien AGBEMADON, les participants ont apporté des amendements puis l’adoption a été ensuite effectuée à l’unanimité des conseillers communaux et ceux de village présents à la session.

Sur le 2e point relatif à l’élaboration du Plan annuel de développement 2021, plusieurs décisions ont été prises. Il faut retenir entre autres, l’aménagement des cours et plans d’eau dans l’arrondissement pour favoriser l’élevage et des cultures agricoles (la pisciculture, le maraîchage, riziculture, …) ; la construction des magasins de stockage des produits agricoles dans les villages ; la construction des aires de séchage des produits agricoles dans les villages ; la réhabilitation des voies rurales ; la construction des dalles sur ces pistes rurales ; l’entretien permanent de ces pistes ; la construction suivie de l’équipements des modules de classes dans les localités où le besoin est exprimé ; la promotion des jardins scolaires ; la clôture des écoles situées au bord du bitume ; la clôture des centres de composition du CEP ; la construction des bâtiments dans les UVS (unités villageoises de santé) ; l’équipement des centres de santé en incinérateurs…

Banniere carrée

« Notre arrondissement manque de nombreuses infrastructures au plan sanitaire ainsi qu’au niveau des autres plans. Ça sera un péché si nous baissons les bras en mesurant pourtant les peines de nos populations. Mon peuple souffre et je m’engage à ne rien banaliser. Les sessions ordinaires comme celles extraordinaires se tiendront et des décisions en sortiront pour l’intérêt supérieur des administrés », nous a confiés le CA Bertin N’Bouké avant d’implorer l’accompagnement de tous les filles et fils de l’arrondissement pour relever les défis dont il mesure l’énormité.

Le CA Bertin N’Bouké au milieu de ses collègues conseillers communaux Edmond SOTODJI et Marcellin TOVIGNON

Sur la question des mesures barrières contre la covid-19, l’homme de Hlassamè a ordonné aux chefs de village de sensibiliser sans cesse dans leur localité respective, les citoyens sur le respect des gestes barrières prescrits par le gouvernement aux fins d’éviter la propagation du virus. Les gestes barrières anti-covid qu’il a tenu à rappeler.

Il faut noter que le Chef d’arrondissement n’a pas manqué de faire le compte rendu de sa dernière tournée à l’assistance. Edmond SOTODJI, président de la commission des affaires domaniales et Marcellin TOVIGNON tous conseillers communaux originaires de l’arrondissement ont activement participé à cette session ordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!