Pour avoir harcelé le chef de l’État : Loth Houénou condamné à 2 ans de prison ferme

0 88

Alea jacta est! Loth Houénou est désormais fixé sur son sort. C’est à la faveur de l’audience qui a eu lieu ce mardi 10 novembre 2020 au tribunal de Cotonou.

Banniere carrée

Conformément à la réquisition du Ministère public, il a été condamné à 24 mois de prison ferme et 200.000 fcfa d’amende.

Il faut noter qu’il a été arrêté depuis le 26 juin 2020 et accusé de « harcèlement du Chef de l’Etat par le biais d’une communication électronique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!