Accrochés à Maseru: Les Écureuils gardent leur chance de qualification

0 74

Les Écureuils du Bénin étaient opposés aux Crocodiles du Lesotho ce mardi en marge de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2022 qui se jouera au Cameroun.

Banniere carrée

Pour ce match retour avec les Basotho à Maseru, les poulains de Michel Dussuyer ont été tenus en échec. Aux termes des 90 minutes de jeu, les formations se sont séparées sur un score nul 0-0. Un résultat qui est perçu par beaucoup de Béninois à commencer par le patron des Sports Oswald Homéky, comme une contre-performance. Parce que le Bénin avait la possibilité de se qualifier pour la prochaine CAN dès cette 4e journée des éliminatoires. Malheureusement, le public sportif va encore retenir son souffle jusqu’à la dernière journée, parce que les choses pourraient se compliquer pour les Écureuils s’ils faisaient un faux pas en mars prochain à domicile comme à l’extérieur. Désormais sous pression, les Écureuils du Bénin doivent gagner le duel face au Nigéria à Porto-Novo pour valider leur ticket pour la Can. Au pire des cas, avoir un point face aux Supers Eagles et en espérant une défaite de la Sierra Leone contre le Lesotho qui sera à domicile. La qualification du Bénin est donc loin d’être acquise pour Khaled Adénon et ses coéquipiers qui sont bien conscients de la tâche qui les attend. Pour l’heure, les Béninois gardent espoir et prient pour que le scénario de 2016 à Bamako ne se reproduise plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!