Mysticisme et profanation de la tombe de son père : DSK déplore un acte méchant

0 64

Samson d’Almeida Koffi regrette la profanation de la tombe de son père. Dans un post sur son mur Facebook, l’homme dénonce la méchanceté béninoise qui n’a point de limite.

 

Lire l’intégralité de sa publication ci-dessous

 

La tombe de mon père profanée.

 

Visiblement la méchanceté béninoise n’a pas de limite. Une petite prière sur les lieux du repos de mon père, j’ai eu l’émoi de ma vie parce que jamais, j’aurais imaginé une telle volonté de nuire. Pourquoi maintenant ? Depuis 26 ans où mon père a été mis en terre, jamais je pouvais imaginer qu’un jour un rituel aussi cynique qu’il soit l’attendait. Mais dans quel but ? Nuire à son fils ? Détruire l’avenir de son fils ? Est-ce que vous les commanditaires, seriez-vous prêts à sacrifier votre fils pour un inconnu ? Lorsque vous répondrez à cette question, vous comprendrez la réaction de mon père.

 

Insensés ! La vie nous réserve tellement de surprises qu’il faut jamais s’en prendre au destin de l’autre fut il plus petit que soi.

 

Mon silence dans toutes les épreuves et circonstances, n’est nullement pas l’expression de ma faiblesse, puisque j’ai la ferme assurance avec Force et Sagesse que seul Dieu, le Tout-puissant, l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin, L’infiniment petit et L’infiniment grand, celui qui Donne et personne ne peut reprendre, celui qui prend et personne ne peut donner, le propriétaire Éternel de notre souffre, est capable de prendre notre souffle quand il le souhaite. Il ne peut pas le réclamer et nous lui dirons, attends nous un instant, le temps de faire notre valise, mettre tout en ordre.

 

Oui, la mort que vous venez de profanez ne restera pas impunie. La méchanceté à des limites. Malheureux !

Banniere carrée

Qu’elle est cette intention d’aller faire un rituel sur les restes de mon père ?

 

Quelle abomination ! Quelle bassesse spirituelle ! Pourquoi cette méchanceté !

 

Misérables ! Je vous ai fait quoi ?

 

Même dans mon silence qui je gêne ?

 

Pourquoi me poursuivez-vous sans relâche ? Pourquoi ? Pourquoi ?

 

Je remets tout dans les mains de Dieu, car il est mon refuge et la forteresse qui me protège. À son ombre point de peur. Malgré tout, que le destin de tout un chacun même le vôtre se réalise pour la gloire de Dieu le Père, car il a dit qu’il ne souhaite pas la mort du pécheur, mais qu’ils se repentissent et vive.

 

J’ai dit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!