Burkina Faso : les députés sommés de rembourser sans délai les dettes de « prêts véhicules » à l’Etat

0 62

Par le biais d’un communiqué rendu publique ce jour 27 décembre 2022, l’Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat, et de Lutte contre la Corruption (ASCE-LC) du Burkina Faso a invité les députés de la 7e et 8e législature à reverser au trésor public les sommes perçues au titre de « prêts véhicules ».Cette décision est la résultante d’un contrôle de la gestion financière et comptable de l’Assemblée Nationale, exercices 2018-2021. Après ce contrôle, l’ASCE-LC les parlementaires concernés sont sommés sans délai de réserver les montants dus dans les caisses, précisément au niveau de l’Agent Comptable Central du Trésor (ACCT). Les députés concernés peuvent dont à partir de la lecture de ce communiqué. Intégralité du communiqué

Banniere carrée

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!