Abus sexuel sur son employée domestique mineure : Un Marocain déposé en prison par le tribunal de Cotonou, le récit des faits

0 2 184

La société béninoise est de plus en plus entachée par les cas de viol et d’abus sexuel. Malgré les efforts du gouvernement en place, ceux des associations et Organisations Non Gouvernementales (ONG) et les juridictions, des individus continuent de s’adonner au phénomène et de s’exposer à la rigueur de la loi. C’est le cas d’un Marocain en service dans un grand supermarché qui a abusé sexuellement de son employée, une domestique mineure de 16 ans environ. Cette situation qui n’a pas été du goût de son épouse a mal tourné entre le couple et des conséquences sur la domestique, au nom de jalousie. C’est dans cette foulée que le Marocain a été interpellé par les éléments de la Police Républicaine afin de répondre des actes d’abus sexuel et peut-être aussi de viol dont il est auteur présumé. D’après les informations obtenues de plusieurs sources par votre web média Le Potentiel, l’employé d’un grand super marché a été présenté au Procureur de République le lundi 13 novembre dernier. Après une longue audition et vu la gravité des faits, le procureur l’a placé sous mandat de dépôt et aussitôt transféré à la prison civile de Cotonou. Compte tenu de la sensibilité du dossier et la position dominante du mis en cause (marocain) sur la mineure (son employée), le Tribunal de Cotonou va probablement se dessaisir du dossier à la prochaine audience. La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) prendra sûrement la charge de cette puante affaire que la Rédaction du Potentiel suit de près. À suivre.

Banniere carrée

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!