Célébration de la Journée Mondiale de la Pêche : appel à l’action pour une pêche artisanale durable

0 465

La Journée Mondiale de la Pêche se tiendra ce mardi 21 novembre 2023. Le Bénin accueille cette manifestation à travers le ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. Le lancement des activités entrant dans la cadre de cette journée s’est tenu le dimanche 19 novembre 2023 à Cotonou.

«Vulgarisation de l’appel à l’action de la pêche artisanale ». c’est le thème porté par l’édition 2023 de la journée mondiale de la Pêche. selon Isais Angue OBAMA OYANA,
Représentant résident de l’Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) au Bénin, la Confédération africaine des organisations professionnelles de la pêche artisanale, co-organisatrice de la Journée avec la FAO, le choix a été porté sur ce thème dans l’objectif de la défense des droits des communautés de pêcheurs artisans dans le cadre d’une pêche durable. À en croire, Gaston Antoine DJIHINTO, Secrétaire Général du Comité des pêches du centre ouest du Golfe de Guinée en Afrique, la production de la pêche artisanale surpasse largement celle de la pêche maritime industrielle. « Cette pêche joue un rôle crucial dans la création d’emplois et assure la sécurité alimentaire » a t-il fait savoir.

Banniere carrée

Dans son allocution, le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Gaston Cossi DOSSOUHOUI, a donné des directives pour capitaliser ladite célébration. « Il est facile d’organiser une fête. Nous nous serions battus pour amener les Institutions internationales à retenir une journée. Mais comment pouvons-nous fêter sans se mirer, sans se jauger, sans savoir d’où nous venons, qu’est-ce ce que nous avons pu faire, ce que nous sommes actuellement, et où allons-nous ? Que chacun prenne la mesure de ce qui nous réunit.

L’analyse rétrospective est importante pour savoir nos succès, nos échecs, leurs causes, si tant est que nous voulons aller loin. Mais loin de se contenter de nos succès, il faut rêver grand pour devenir grand demain. Et la réflexion doit précéder l’action (…). Quelle est la réglementation qui guide les actions que nous devons mener ? Et si nous avons des réglementations régionales, comment les pays s’y alignent pour que nous puissions nous comparer d’un pays à un autre ? Quels sont les mécanismes que nous avons mis en place pour avoir des données comparables d’un pays à un autre ? Ce sont des questions essentielles que nous devons adresser à travers les instruments régionaux pour valoir ce que nous sommes. Mais nous faisons tout ça pourquoi ? Pour construire des communautés résilientes de pêche, de la pêche artisanale (…). Nous avons besoin d’être ensemble, solidaire, pour parler d’une seule voix ». Une visite des unités de fumage de poissons va se tenir dans les localités de Sô-Zounko et Sô-Tchanhoué le mardi 21 novembre 2023.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!