«Je voudrais m’occuper à parfaire mon Anglais et… » : Macky Sall parle de ses prochaines occupations après le pouvoir

0 422

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, le Président sortant du Sénégal, Macky Sall, a évoqué sa reconversion. Après moins de trois (03) mois de son départ, il sait déjà ce qu’il fera après avoir passé 12 ans à la tête de son pays. Le Président ambitionne de mieux travailler sa maîtrise de la langue anglaise, mieux se positionner sur la chaîne africaine et internationale en ce qui concerne la participation à toutes les tribunes qui discutent des économies africaines, de leurs résiliences et leurs compétitivités. De même, il va s’intéresser aux sujets liés au leadership et le place de l’Afrique pour un monde en pleine expansion.

«Je voudrais m’occuper à parfaire mon Anglais. Ensuite, il y a des sujets très importants dans lesquels j’aimerais m’investir, comme le leadership, la voix et le poids de l’Afrique dans le concert des Nations – nous venons d’obtenir un siège au G20 pour l’Union africaine, il faut qu’il soit bien occupé», a affirmé le chef de l’État sénégalais.

Banniere carrée

Par ailleurs, le chef de l’État sortant envisage d’être un contributeur indépendant sur les questions cruciales et les opportunités pour mieux révéler le continent noir.
«Tous les débats sur la gouvernance mondiale, qu’il s’agisse de la gouvernance financière, avec la nécessaire réforme des institutions de Bretton Woods, ou le climat. La part de l’Afrique dans la pollution mondiale est de moins de 4%, et on lui dit : « Tu n’as pas le droit d’utiliser des énergies fossiles, et en tout cas, on ne les finance pas. C’est profondément injuste. Sur tous ces thèmes, je pense humblement pouvoir apporter une contribution, à la fois pour l’Afrique, pour le monde, et naturellement pour le Sénégal ». a-t-il confié aux confrères de JA.

Il faut préciser qu’en 2024, Macky Sall est désigné par le Président Français Emmanuel Macron en qualité d’envoyé spécial du 4P, (Pacte de Paris pour les Peuples et la Planète).

L’annonce a été faite ce vendredi 10 novembre à Paris par Emmanuel Macron lui-même lors du Forum de Paris sur la Paix. Le pacte travaille en faveur d’un engagement pour l’environnement et la lutte contre la pauvreté.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!