Vodun Days : Talon séduit par le talent des artistes plasticiens à l’exposition « N.art.urel »

0 164

L’exposition collective « N.art.urel » du Centre culturel ‘‘Lieu Unik’’ d’Abomey s’ouvre ce mardi 09 janvier 2024 et ceci jusqu’au 31 janvier 2024. Le vernissage qui a consacré son lancement a eu lieu dans la forêt classée de Pahou le samedi dernier en présence d’une horde d’amoureux de l’art, des responsables à divers niveaux de la culture et surtout du chef de l’Etat Patrice Talon.
Des œuvres diversifiées de toutes sortes d’une vingtaine d’artistes véhiculant des messages de société sont à découvrir dans la Forêt classée de Pahou. Ceci dans le cadre du projet « N.art.urel » du Centre culturel ‘‘Lieu Unik’’ d’Abomey appuyé par l’Institut français du Bénin. En effet, avant de révéler « N.art.urel », les artistes participants ont pris part à une résidence de création qui a démarré le vendredi 15 décembre 2023. Au cours de cette résidence, ces plasticiens béninois hommes et femmes se sont inspirés de la nature pour réaliser des œuvres qui sont soumises au questionnement des passionnés de l’art, dans la forêt classée de Pahou, un lieu qui sort de l’ordinaire. Le « N.art.urel », aux dires du Directeur de ‘‘Lieu Unik’’ d’Abomey , Dominique Zinkpè, est une fusion unique entre l’art et la nature à l’intérieur. L’objectif, du projet est de récréer à partir d’une inspiration liée au cosmique le monde tel qu’il nous ait donné à le sentir à le toucher à le percevoir afin d’en utiliser les ressources de manière juste et équitable. « …Avec mes contemporains, nous avons décidé d’investir la forêt classée de Pahou ; parce que nous avons l’intention de mettre en harmonie nos créativités avec la nature. Cette démarche est une prise de conscience, quand on créée, le sculpteur a besoin du bois pour créer ; le peinte des essences naturels pour peindre et …. Quand on créée dans un environnement tel, on attire de la beauté aussi…. », explique Zinkpè. « On ne créée pas juste pour décorer les coins de salon, on créée pour conscientiser la société et pacifier la société. Les artistes qui exposent ont du mérite parce que l’œuvre d’art doit être partagée, il faut des occasions comme celle-ci pour les partager et aussi pour être plus proche des sociétés….C’est pour dire que l’artiste n’est pas l’égoïste dont on parle… », ajoute, t-il. Le Chef de l’Etat Patrice Talon, présent au vernissage a apprécié les œuvres exposées par chaque artiste, lors d’une visite guidée de l’exposition. « N.art.urel » était prévu pour prendre fin le 31 janvier. Le Chef de l’Etat qui a aimé les œuvres exposées a souhaité que l’exposition se prolonge en février.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!