Retrait du Mali, Burkina Faso, Niger de la CEDEAO : le Président Togolais joue la médiation pour le retour du Mali au sein de la communauté

0 276

Le chef de la diplomatie malienne a été reçu ce mercredi 31 janvier 2024 par le Président Faure Essozimna GNASSINGBE. Cette visite intervient suite au retrait du Mali, Burkina Faso, et du Niger de la CEDEAO. L’objectif de cette rencontre est de solliciter le Président Togolais pour un retour plus perceptible sur la scène internationale. Au menu, des échanges, plusieurs sujets ont été discutés. Il s’agit principalement du retrait du Mali au sein de la CEDEAO, et des conséquences économiques auxquelles fait face déjà le Mali suite à son retrait. Selon les informations, le Mali s’appuie sur le port de Lomé pour effectuer des importations et exportations.

Banniere carrée

Le Mali, le Burkina Faso, et le Niger ont affiché à la communauté internationale le 30 janvier dernier, la décision de quitter la CEDEAO. De son côté, la Cedeao estime trouver « une solution négociée à l’impasse politique » afin que tout rentre dans l’ordre. Toutefois, l’Union africaine (UA) quant à lui a tout son « profond regret » après l’annonce de cette décision.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!