Bourse de l’excellence de la CEDEAO : Tognifodé remet les chèques aux bénéficiaires

0 1 155

La salle de conférence de la Direction Générale du Fonds National de la Microfinance (FNM) a servi de cadre à la remise de chèques aux bénéficiaires de la bourse de l’excellence de la Commission Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au titre de l’année 2023-2024. C’était dans l’après-midi de ce lundi 5 février 2024 en présence de la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, et du représentant résident de la commission au Bénin.

Elles sont au total 62 jeunes filles des lycées et collèges sélectionnées sur l’ensemble du territoire national suivant des critères bien définis, à bénéficier de la bourse d’excellence de la CEDEAO au titre de l’année académique 2023-2024. Ceci à travers le centre de la CEDEAO pour le développement du genre (CCDG). Chacune d’elle empoche une importante somme de trois cent mille (300. 000) francs CFA pouvant l’aider dans la suite de ses études et/ou formations. La cérémonie de remise symbolique de chèques s’est déroulée ce lundi au siège du FNM. Deux temps forts l’ont marqué : les allocutions diverses et la remise proprement dite.
Dans son intervention, Amadou Diongue, représentant résident de la commission de la CEDEAO au Bénin a fait savoir que l’octroi de ces bourses est pour l’institution communautaire, un moyen de promouvoir l’excellence et réduire les disparités qui maintiennent les filles dans des filières auxquelles elles ne sont pas supposées être collées. « Il s’agit de leur ouvrir les domaines de la science, de la technique pour un développement durable dans notre espace communautaire », a-t-il indiqué. Il a pour finir rappelé aux filles bénéficiaires leur défi, celui d’accéder à l’excellence et d’y rester.

Banniere carrée

Promouvoir l’excellence dans les filières techniques

Dans son discours, la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Véronique Tognifodé a rappelé que le CCDG appuie le gouvernement béninois pour l’autonomisation des femmes et des filles à travers quatre (04) programmes à savoir : le programme ‘’prise en charge des femmes et filles porteuses de fistules obstétricales’’ ; le programme ‘’d’autonomisation des femmes dans les domaines de l’agriculture, de l’halieutique, de la pêche, de l’artisanat’’ ; le programme ‘’50 millions de Femmes ont la parole’’ et le programme ‘’bourse d’excellence aux apprenantes méritantes des formations techniques et professionnelles’’. A l’en croire, ce dernier programme cité vise à promouvoir l’excellence chez les apprenantes des filières des enseignements techniques et professionnels. « La CEDEAO à travers l’octroi de bourses aux filles méritantes des lycées et des collèges, contribue ainsi à la leur maintien à l’école ainsi qu’à l’augmentation du taux de leur scolarisation au Bénin, mais plus particulièrement l’encouragement des filles les plus méritantes dans les filières techniques et scientifiques », a-t-elle poursuivi.
Portant la voix de toutes les bénéficiaires, Christelle Gracia Sohoudji a adressé ses remerciements à la CEDEAO, au Ministère des Affaires et de la Microfinance qui œuvrent inlassablement pour la promotion de la fille et de la femme au Bénin. Sans oublier leurs enseignants et tous les acteurs qui ont contribué au processus de sélection. « Cette bourse qui est d’un grand secours pour nous est venue soulager nos difficultés et nous aidera à poursuivre nos études sans inquiétude », s’est-elle réjoui avant de promettre qu’elles feront un bon usage des fonds mis à leur disposition. A travers elle, les bénéficiaires ont pris l’engagement de travailler davantage pour être compter parmi les élites de demain.
Précisons que la remise de ce lundi soir a concerné 20 bénéficiaires. Les 42 autres recevront leurs chèques des mains des directeurs départementaux de l’enseignement secondaire, technique et professionnel et ceux des affaires sociales suivant un chronogramme bien établi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!