Travaux de curage mécanique du chenal Gbaga à Grand-Popo : le gouvernement autorise le paiement des indemnités dues aux sinistrés

0 357

Les travaux de curage mécanique du chenal Gbaga à Grand-Popo démarrent très bientôt. Ainsi, la libération des espaces par les occupants est importante. En conseil des ministres, ce mercredi 7 février 2024, le gouvernement de Patrice Talon autorise l’indemnisation des populations sinistrés concernées.

Banniere carrée

Plusieurs personnes occupent les sites d’accueil des travaux, mais ne disposant ni de titres, ni de droits et on retrouve de présumés propriétaires de domaines non bâtis. Par ailleurs, « l’exploitation du périmètre du projet occasionnera une restriction momentanée d’accès des occupants des sites retenus pour le stockage de sédiments et végétaux, puis une impossibilité d’accès temporaire sur certaines parties du cours d’eau », informe le document du conseil des ministres. Ainsi, le gouvernement a souhaité recenser les personnes et les biens concernés. Il leur sera procédé une indemnisation en guise d’appui pour leur réinstallation ailleurs.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!