Après le Niger : la CEDEAO lève les sanctions imposées au Mali et à la Guinée Conakry

0 270

La vague de la levée des sanctions de la CEDEAO s’est poursuivie ce dimanche 25 février 2024 au lendemain de son sommet extraordinaire à Abuja au Nigeria. Après le Niger qui a vu huit (08) de ses sanctions levées avec effet immédiat, le Mali et la Guinée Conakry ont également bénéficié de cette clémence des chefs d’État et de gouvernement.

Pour le compte de ces deux pays eux aussi frappés par des Coups d’État, la Cédéao a déclaré dans un communiqué ce dimanche qu’elle a décidé de « lever les sanctions financières et économiques à l’encontre de la République de Guinée » et « lever les restrictions sur le recrutement des citoyens de la République du Mali pour des postes au sein des institutions de la Cedeao ».

Banniere carrée

Le Burkina Faso n’est pas mentionné dans ce communiqué et non plus dans celui du samedi dernier. Aucun des militaires à la tête de ces 3 pays dont les sanctions ont été levées n’a encore réagi face à ces décisions déjà mises en exécution par le Bénin en ouvrant sa frontière au Niger.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!