Élections du 20 Avril au Togo : les évêques exhortent les acteurs pour de scrutins plus paisibles

0 436

Au Togo, le gouvernement s’active pour l’organisation des élections législatives et régionales du 20 avril prochain. Les Évêques, ont tenu a se prononcer sur le processus d’organisation tout en invitant les différents acteurs à poser « les meilleures fondations pour un avenir post-électoral désormais paisible ». Dans un message de rassembleur en date du 1er mars, les évêques exigent un scrutin transparent et plaident pour la libération des détenus politiques.

Banniere carrée

« le Togo a soif d’un saut qualitatif capable de surprendre positivement les autres Nations ». C’est le but du message de la Conférence des Evêques catholiques du Togo. « Il s’agit aussi bien pour les décideurs de notre pays que pour chaque citoyen, d’entendre au plus profond de sa conscience, l’appel à œuvrer pour un ciel nouveau et une terre nouvelle, qui verront disparaître le premier ciel et la première terre (Cf. Ap.21) », expliquent plus loin les évêques. Partant du constat selon lequel, les processus électoraux riment parfois avec une angoisse, des interrogations, le doute de transparence, les irrégularités et les actes de violences, les hommes de Dieu souhaitent que les sections puissent se dérouler dans de bonnes conditions. Et, pour y arriver il est certains de poser des bases de refondation. La Conférence des Evêques du Togo exhorte tous les acteurs à poser « les meilleures fondations pour un avenir post-électoral désormais paisible ». Cela passe par le respect de l’adversaire politique dans les prises de parole lors de la période de campagne. Les prélats convient les citoyens à l’amour de la patrie et le vivre ensemble afin que le Seigneur puisse veiller à convertir les énergies pour de premières élections régionales possibles au Togo.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!