Menace sur sur la liberté de presse au Togo : Un journaliste arrêté et déposé en prison

0 301

Un nouveau coup dur pour la liberté de la presse au Togo. Apollinaire Mewenemesse, une figure respectée du journalisme togolais, a été envoyé en prison civile de Lomé. Il est accusé de diffamation et de diffusion de fausses nouvelles.

Un journaliste togolais se retrouve dans les mailles de la justice de son pays. Il s’agit de Apollinaire Mewenemesse . Le doyen des juges d’instruction a ordonné le placement sous mandat de dépôt de Mewenemesse après son audition par le procureur de la République. Cette décision fait suite à sa convocation à la Brigade de Recherche et d’Investigation (BRI) pour des affaires le concernant, notamment un article publié dans son journal, La Dépêche. Le titre de l’article est intitulé : “L’assassinat crapuleux du Colonel Madjoulba, et si le Général Félix Kadhangha Abalo était le capitaine Dreyfus du Togo ?” paru dans le N°1185 du 28 février 2024, de l’hebdomadaire togolais ”La Dépêche ”. Mewenemesse est une figure du journalisme togolais, avec 31 ans d’expérience à la tête de La Dépêche. Cette incarcération marque une récidive pour le journaliste, qui avait déjà été emprisonné sous le régime du président Eyadema. Ceci pour 3 mois et pour ”violation de déontologie de journaliste” et ” d’autres manquements professionnels ”.

Banniere carrée

Il est en garde à vue et déféré depuis ce jeudi 28 Mars 2024 devant le procureur de la république.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!