Sécurité routière : Luc Sètondji Atrokpo distribue gratuitement des casques aux femmes des marchés de Cotonou

0 2 932

Le maire de la ville de Cotonou, Luc Sètondji Atrokpo, grand maître du social, n’a pas fini de faire des heureux citoyens. Soutien affiché au gouvernement du Bénin dans le cadre de la répression des infractions routières en l’occurrence le port obligatoire de casque pour le motocycliste et son usager, il vient de poser une nouvelle fois un acte qui le renforce dans cette position.

L’édile de la ville de Cotonou a fait don ce vendredi 12 avril 2024 de casques aux femmes des marchés de Cotonou. Ils ont été remis aux bonnes dames à travers une cérémonie fort simple tenue à la maison du peuple d’Agla à Cotonou en collaboration avec l’Organisation Non Gouvernementale (ONG) ALINAGNON.

Au cours de cette cérémonie, les femmes des différents marchés de la municipalité ont été sensibilisées sur les comportements à développer sur les axes routiers pour éviter les accidents de la circulation et s’exposer au danger. «Il faut que nos mamans s’approprient ce qui se dit et ce qui se fait. Qu’elles comprennent que c’est d’abord leurs vies qui sont en jeu. Le geste d’aujourd’hui est un geste pour rappeler que nous avons l’obligation de porter les casques pour notre bien», a rappelé le Maire dans sa prise de parole.

Banniere carrée

Mieux, il a fait remarquer toute sa fierté de constater la réussite de cette répression au niveau de toutes les couches de la population. «Je remercie les béninoises et les béninois pour leur adhésion progressive à la campagne. Aujourd’hui, lorsqu’on passe dans la ville, on constate que les populations ont compris le principe. Je voudrais leur dire merci pour cet effort qui est fourni et espérer que ceux qui ne l’ont pas encore fait le feront», a-t-il souhaité.

Très heureuses et comblées par ce geste du maire de Cotonou, les femmes ont exprimé leurs gratitudes à l’endroit de l’autorité. Elles ont promis d’être des ambassadrices du respect du code de route et de porter ces précieux conseils auprès des autres femmes de la ville capitale.

L’exercice de remerciement a été déroulé par Irène Françoise BEHANZIN, Anastasie CHODATON et Mihèmi DOSSOU-GOUIN, respectivement 3ᵉ Adjointe au Maire de Cotonou, Présidente des femmes des marchés Dantokpa – Gbogbanou – Ganhi et Présidente des femmes du Marché de Gbégamey.

Avant ces femmes, le personnel féminin de la mairie de Cotonou et les Zémidjans de Natitingou ont également bénéficié du même geste de la part de Luc Sètondji Atrokpo.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!