Audience dans l’affaire bastonnade d’un citoyen par les forces de l’ordre à Natitingou. Le ministère public a requis 08 mois de prison ferme contre les 4 policiers déposés en prison

0 5 961

L’audience des fonctionnaires de police mis en cause dans l’affaire de bastonnade d’un citoyen à Natitingou s’est ouvert depuis ce matin au tribunal de première instance de deuxième classe de Natitingou. Elle est présidée par Marius AKOTCHAYE.

Le reporter du web média le Potentiel dépêché pour la circonstance a pu constater l’arrivée des policiers en gilet de prisonniers.
Il s’agit de Agbatahou A. Rafiou, Safari Ali, Moussa Kabirou et Agblanhoundji Bernard. Les quatre fonctionnaires sont tous poursuivis pour des faits d’abus d’autorité et coups et blessures volontaires en abrégé (CBV)

Après une longue audience, le ministère public representé par Michel Gbénakou Agbodjogbé a requis 08 mois d’emprisonnement ferme contre les quatre policiers en prison depuis le 11 avril 2024.

Banniere carrée

Badjagou Moïse, qui a Enregistré et diffusé les images relatives à la commission d’infraction, le ministère public a requis 6 mois d’emprisonnement assorti de sursis. La défense de BADJAGOU Moïse a été assurée par deux avocats dont maître Aboubacar BAPARAPE et Prisca OGOUBIYI. Par contre, les policiers ont comparu sans défense.

L’audience a été suspendue et reportée pour demain 25 Avril 2024 à 14h pour délibération

Joseph Sossou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!