Irrégularités dans des marchés publics : le Président de la CBDH Clément Capo-Chichi et 2 autres responsables exclus de la commande publique

0 859

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a exclu de la commande publique trois (03) responsables de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme (CBDH). En tête, le Président de cette institution, Clément Capo-Chichi, sa Personne Responsable des Marchés Publics (PRMP) Alida Fidélia, et le Directeur de l’administration et des finances, Armand Azanhoue.

L’ARMP reproche à ces différents responsables des irrégularités dans le cadre de l’exécution de plusieurs marchés après une saisine des membres du bureau exécutif de la CBDH le 11 octobre 2023. Ils reprochaient au président Clement Capo-Chichi des fraudes dans la passation des marchés publics, des conflits d’intérêts, des contres-performances relevant du manque de professionnalisme de la PRMP et du président de la CBDH. Aussi, ont-ils dénoncé le manque d’une cellule interne permettant de contrôler les marchés publics.

Banniere carrée

À cet effet, le président est exclu de la commande publique pour une durée de 5 ans, la PRMP est exclue pour 10 ans et le directeur de l’administration et des finances est exclu pour 5 ans.

D’après la décision rendue par l’ARMP, trois (03) marchés sont concernés par des irrégularités différentes. L’autorité de régulation a confirmé les défaillances, ce qui a expliqué les sanctions prononcées à l’endroit de ces responsables.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!