Classement RSF 2024 : Le Togo mauvais élève , classé 113e il perd 43 places 

0 697

Reporters sans frontières (RSF) a dévoilé son classement annuel sur la liberté de la presse à travers le monde ce vendredi 03 mai 2024. Malheureusement, les résultats ne sont pas encourageants, avec plusieurs pays enregistrant des reculs significatifs dans ce domaine vital pour la démocratie. C’est le cas du Togo. 

Le rapport RSF 2024 met l’accent sur les reculs les plus frappants en matière de liberté de la presse. Parmi les pays les plus touchés, le Togo se distingue en enregistrant une chute sans surprise  de 43 places, se positionnant désormais au 113e rang. C’est un résultat qui vient confirmer l’année tumultueuse pour le domaine des médias au Togo. Loin le RSF met l’accent sur les pressions exercées sur les journalistes. A ceci s’ajoute le climat politique tendue ne permettant une autonomie de la presse. 

Banniere carrée

Le Togo n’est malheureusement pas seul dans cette tendance alarmante. D’autres nations ont également vu leur classement chuter de manière significative. L’Afghanistan, sous le joug des talibans, a glissé de 26 places pour se retrouver au 178e rang, tandis que l’Équateur a également enregistré une baisse notable de 30 places, se positionnant désormais au 110e rang.

Les responsables à divers niveaux sont invités à réfléchir sur la situation du Togo afin de permettre aux hommes des médias de retrouver cette liberté dans l’exercice de leur fonction.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!