Un mois après la mort de plusieurs personnes dans le naufrage d’une baleinière en Centrafrique: le transport maritime relancé par les autorités

0 273

Ouf de soulagement pour les transporteurs maritimes et les populations centrafricains. Le gouvernement du pays a autorisé la reprise dès ce lundi 27 mai 2024 des navigations. L’annonce a été faite par le Ministre de transport qui a autorisé la navigation d’une dizaine d’embarcations, sur les voies de navigation du pays.

En Centrafrique, le ministère des Transports autorise la navigation d’une dizaine d’embarcations, sur les voies navigables du pays après le naufrage intervenu le 19 avril 2024 et qui a causé la mort de plusieurs personnes. Selon RFI, le gouvernement avait temporairement interdit les activités des baleinières après ce drame.

Banniere carrée

Cette reprise de la navigation constitue un soulagement pour des centaines de voyageurs bloqués depuis trois semaines dans les ports du pays. « Ça fait plaisir de voir les forces navales et les policiers règlementer la navigation.

Leur présence rassure les populations et nous les commerçants d’exercer nos activités en toute sécurité » à confie un commerçant.

Michée Tchezounme (STG)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!