Affaire vol de vivres dans une cantine scolaire dans le couffo : Le tribunal d’aplahoué condamne le conseiller communal UP-R de Djakotomey Flavien Dinmenchi à 3 ans de prison dont 18 mois ferme

0 1 654

Le Tribunal de première instance de deuxième classe d’Aplahoué, situé dans le département du Couffo, a rendu son verdict ce mercredi 29 mai 2024 dans l’affaire vol de vivres dans une école de la commune de Djakotomey. Flavien Dinmenchi, conseiller communal élu sur la liste Union Progressiste le Renouveau (UP-R) dans l’arrondissement d’Adjintimey dans ladite commune et impliqué dans l’affaire, a été condamné à 36 mois d’emprisonnement, dont 18 mois ferme pour recel.

Remontant à la genèse du dossier,  les autorités de la police républicaine ont mené une enquête qui a révélé la présence de 11 sacs de riz et 12 bidons d’huile de 5 litres, volés dans la cantine de l’école primaire publique de Sebiohoué, dans la chambre du conseiller communal.

Banniere carrée

Les investigations ont établi une co-relation entre les voleurs et le conseiller communal Flavien Dinmenchi coupable de recel de vivres destinés aux cantines scolaires. Suite à cette découverte, il a été placé arrêté et placé en garde à vue au commissariat avant d’être présenté au procureur le mardi 30 avril 2024 qui l’a placé sous mandat de dépôt. 

À l’audience , le conseiller communal ne reconnaît pas avoir volé et plaide non coupable. Outre la condamnation de Flavien Dinmenchi, sa femme a également été jugée et a écopé de deux ans de prison assorti de  sursis pour complicité de recel dans cette affaire.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!