Forces armées béninoises : 07 soldats tués dans une embuscade sur le parc pendjari

0 1 946

Le Bénin pleure la perte de sept de ses soldats, tués dans une embuscade terroriste le mardi 4 juin dans le parc de la Pendjari. C’est l’attaque la plus meurtrière contre les forces armées béninoises depuis 2019. C’est ce qu’il convient de retenir selon les informations de Crystal News relayées le radar info.

Les soldats effectuaient une patrouille à moto lorsque des individus armés les ont pris en embuscade, entraînant leur mort et la saisie de leurs armes. Aucun groupe terroriste n’a encore revendiqué cette attaque. Cette embuscade s’inscrit dans un contexte de recrudescence des attaques armées dans le nord du Bénin. En mai dernier, les forces béninoises avaient pourtant neutralisé huit individus armés et saisi un important arsenal à Kofounou, dans la commune de Karimama.

Banniere carrée

Depuis 2019, les attaques terroristes se multiplient dans la région septentrionale du Bénin, mettant à l’épreuve les capacités de l’armée à sécuriser le territoire et à protéger les populations locales.

Les autorités béninoises n’ont pas encore commenté cette attaque. Toutefois, cette tragédie souligne l’urgence de renforcer les mesures de sécurité et de coopération régionale pour combattre le terrorisme dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!