Tribunal d’Allada : Bingo ! Onze (11) malfaiteurs arrêtés dans l’affaire de coups et blessures sur la CAR d’Agbotagon sont jetés en prison

0 829

Onze (11) suspects, liés à l’affaire de coups et blessures au niveau de la coopérative d’aménagement rural (CAR), ont été incarcérés après leur présentation pour une troisième fois au procureur ce jeudi 6 juin 2024. Cette décision judiciaire marque une étape importante dans cette enquête qui suscite beaucoup d’attention.

Au départ, douze (12) individus avaient été placés en garde à vue et ensuite une treizième personne a été arrêtée. Après leur présentation au parquet et confrontation avec les victimes qui ont reconnu les auteurs des violences, deux personnes ont bénéficié de leur liberté. Les onze (11) restants, au regard des éléments et pièces à charge, ils ont été placés sous mandat de dépôt et transférés en prison à la prison civile de Calavi dans la soirée de ce jeudi, selon les sources du journal Le Potentiel. Le tribunal d’Allada a ordonné cette mesure pour garantir le bon déroulement de procédures judiciaires à venir.

Banniere carrée

Les suspects doivent comparaître à l’audience publique devant le tribunal le mardi 11 juin 2024. Cette comparution rapide vise à accélérer le traitement de cette affaire et à établir les responsabilités des accusés.

L’affaire CAR a attiré une grande attention médiatique. La décision d’incarcérer les suspects est perçue comme une étape décisive dans la quête de justice. Les parents des victimes joints au téléphone célèbrent cette décision du parquet et saluent l’indépendance de la justice. Dans la foulée, le Potentiel apprend que la police a été instruite pour rechercher et interpeller une dizaine de délinquants en fuite.
À suivre

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!