Après ses ennuis judiciaires : Le Président OB26, Jean-Eudes Mitokpè clarifie les faits qui l’opposent à son employé

0 2 615

Le Président du mouvement Objectif Bénin 2026 (0B26) a tenu une conférence de Presse au Restaurant La Martine à Abomey-Calavi. Face aux hommes des médias, l’homme a apporté des clarifications suite à ses démêlés judiciaires l’ayant conduit à sa garde à vue pour quelques heures dans une affaire l’ayant opposé à un de ses employés où il était la principale victime. La conférence de Presse s’est tenue dans la matinée de ce lundi 17 juin 2024.

Banniere carrée

Les faits remontent au Vendredi 7 juin 2024 où Jean-Eudes Mitokpè est placé en garde à vue. Ceci, suite à une plainte déposée par son gérant qui l’accusait d’avoir eu recours à des moyens coercitifs lors d’une perquisition à son domicile. Le gérant est accusé de vols et d’actes de vandalisme et de harcèlement dont a été victime le conférencier Jean-Eudes Mitokpè. Devant la justice, l’employé a reconnu l’intégralité des faits qui lui ont été reprochés. Par ailleurs, il a restitué les sommes volées et a réparé les préjudices causés informe le Président de OB2026. Les spéculations et interrogations autour de l’affaire Blanc comme de la neige dans ce dossier, malheureusement certains ont voulu salir l’image du Président du mouvement OB2026. À en croire, Jean-Eudes Mitokpè, cela pourrait être lié à son engagement politique. « Des autorités ont tenté ou on fait pression sur les personnes qui enquêtaient sur cette affaire. Elles ont fait flèche de tous bois afin que je sois perdant dans ce bras de fer » a t-il révélé avant de faire savoir que « Malgré ces humiliations et les tentatives de déstabilisation » il choisit aujourd’hui de pardonner à tous ceux qui ont voulu l’humilier. Jean -Eudes Mitokpè reste soulager de l’impartialité de la justice béninoise dans sa décision rendue et entend poursuivre son engagement politique pour un Bénin meilleur. « Je continuerai à défendre la vérité, la justice et les droits des individus. Et également à soutenir la candidature de Olivier Boko car il est le président de l’alternative » a martelé le journaliste Jean-Eudes Mitokpè, promoteur de Les Pharaons et de la chaîne en ligne Bi News.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!