Tournée statutaire du préfet du Mono a Comé : Dêdêgnon Bienvenu Milohin à l’évaluation des recommandations à la bonne gouvernance

0 1 191

Les maires du département du Mono ont l’obligation de résultats grâce la dynamique du préfet Dêdêgnon Bienvenu Milohin. Ce lundi 24 juin 2024, l’autorité préfectorale a entamé la 1ère étape de sa 1ère tournée statutaire au titre de l’année 2024 par la cité de Togbé Akiti, commune de Comé.

Une tournée semestrielle qui vise non seulement le rapprochement des administrés de la tutelle mais aussi l’évaluation de la capacité des organes tant politiques que techniques des communes à traduire en décisions opérationnelles les orientations et les recommandations de la tutelle.

Occasion propice pour lui d’annoncer le deadline pour la répression contre les occupations anarchiques des abords de la voie principale observées à hauteur du marché de Comé.

La détermination du préfet du département du Mono Dêdêgnon Bienvenu Milohin à la réussite des réformes introduites dans le processus de la décentralisation au Bénin l’a conduit à rendre semestrielle la tournée statutaire d’appui conseil dans les communes. «Nous avons décidé de faire 2 tournées statutaires pour non seulement venir en appui aux dispositifs de suivi de la mise en œuvre de la réforme structurelle de l’administration territoriale mais également rapprocher la tutelle des administrés. Faire une tournée statutaire ne permet pas forcément l’efficacité de la mise en œuvre des recommandations. En faisant une tournée semestrielle, cela nous permet d’évaluer la capacité des organes tant politiques que techniques à traduire en décision opérationnelle les orientations et les recommandations de la tutelle» a expliqué le préfet Milohin à l’entame des échanges.

Banniere carrée

«Nous avons donc faire cette option cette année afin de faire le point à mi-parcours par les organes techniques et politiques pour apprécier l’effort fourni par les organes afin d’envisager des changements de comportements et des modifications dans la gouvernance pour le second semestre » a-t-il renchéri.

Pour cette première tournée, Dêdêgnon Bienvenu Milohin a fait le rappel des relations qui existent entre les différents organes qui animent la commune.

«Nous avons également fait appel au coordonnateur du projet IYBA Seed un projet qui vise à renforcer l’écosystème entrepreneurial par l’accompagnement à la création des petites entreprises et la mise en place d’un réseautage entre les différents acteurs pour résister à la concurrence», a-t-il ajouté.

Aussi, a-t-il recommandé la tenue des rencontres prévues par la loi assorties des comptes rendus. Et pour la sécurité des commerçants qui exposent leurs marchandises aux abords de la voie principale et aux passagers de cette voie, Comé-Lokossa, une répression contre les occupations anarchiques à hauteur du marché de Comé est annoncée dans les prochains jours.

Bernard Adanhopé, maire de la commune de Comé, jugeant la pertinence des recommandations issues de cette tournée statutaire semestrielle, promet le recrutement de 40 nouveaux collecteurs pour qu’à l’aune des décomptes, Comé puisse dépasser les prévisions en terme de mobilisation de ressources propres.

«Nous allons sensibiliser les femmes du marché sur les conséquences de l’incivisme fiscal sur le développement local. Quant à décision de faire déguerpir les étalages étalés aux abords de la voie principale, nous allons continuer la sensibilisation avec notre équipe et des crieurs publics», a-t-il promis.

A. A

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!