Département du couffo : Le fleuve en crue à Lalo, les populations de deux arrondissements déplacées de leurs habitations

0 1 687

Les inondations du fleuve Couffo font souffrir le martyr aux populations. Elles ont forcé les habitants des villages de Ahomadegbé et Tchito dans la commune de Lalo à quitter leurs maisons. Face à cette catastrophe naturelle, des mesures d’urgence sont mises en place pour venir en aide aux populations sinistrées.

Une session de crise a été convoquée par le maire William Fangbedji pour ce Jeudi 27 Juin 2024 avec le comité communal de gestion des catastrophes pour évaluer l’ampleur des dégâts. L’objectif principal est de déterminer les mesures urgentes à prendre pour soulager les personnes déplacées.

Banniere carrée

Les autorités locales travaillent en étroite collaboration avec les services de secours pour fournir une aide immédiate aux familles affectées. La possibilité de bénéficier des abris temporaires et des fournitures de base pour répondre aux besoins les plus pressants ne serait pas de trop.

À long terme, des stratégies de prévention et de gestion des catastrophes sont envisagées pour minimiser les impacts futurs des crues du fleuve Couffo. L’amélioration des infrastructures et la sensibilisation des populations aux risques d’inondation sont des priorités pour les autorités.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!