Département du mono : Le conflit entre éleveurs et cultivateurs fait deux morts à Lokossa

0 1 206

C’était une journée funeste ce lundi 8 juillet 2024 à Lokossa. Un incident entre éleveurs et cultivateurs ayant entraîné la perte de deux vies humaines. Le conflit, survenu dans un champ de maïs paisible, a débuté avec l’assassinat d’un cultivateur par un bouvier.

Selon les témoignages recueillis par Bénin Web TV, la journée a pris une tournure sombre lorsque quatre bouviers accompagnés de leur troupeau ont pénétré le champ d’un cultivateur. Ce dernier, travaillant avec son épouse, a été confronté à la destruction de son champ par les bœufs des pasteurs. La tension est montée lorsque le cultivateur a exigé que les bouviers quittent immédiatement les lieux, ce qui a déclenché une confrontation fatale.

Banniere carrée

Alertée par l’incident, la population locale a réagi avec fureur. Arrivant sur les lieux, elle a pris part à des actes de violence, coûtant la vie à l’un des bouviers et blessant grièvement un autre lors d’affrontements tumultueux. Deux des quatre pasteurs ont réussi à s’enfuir, laissant derrière eux un climat de peur et d’indignation parmi les habitants.

Les autorités communales de Lokossa ont été dépêchées sur les lieux pour évaluer la situation et tenter d’apaiser une population profondément perturbée. Malgré les efforts déployés ces dernières années pour résoudre les conflits récurrents entre agriculteurs et éleveurs, le problème persiste, exacerbé par des tensions ancestrales et la compétition croissante pour des ressources limitées, accentuée par les effets du changement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!