Pour fuite devant les rebelles en RDC : 22 militaires condamnés à mort

0 1 060

En République démocratique du Congo (RDC), au moins 22 militaires sont sous le coup d’une sanction. Les forces de l’ordre ont été condamnées pour avoir fui devant des rebelles. Ils sont accusés de « lâcheté, dissipation des munitions de guerre et pillages ». Le verdict est tombé après quatre (04) jours d’audience déroulés à Lubero, dans le grand nord du Nord-Kivu. Pour, la capitaine Kahumbu Muhasa Mélissa, première substitut de l’auditeur militaire près du tribunal militaire de garnison de Butembo cette décision doit servir d’exemple pour les autres hommes en uniforme. « Nous avons même dit à la population : si vous constatez qu’il y a des militaires qui sont en train de se comporter en violation de la loi, ne manquez pas de signaler à l’auditorat. On ne manquera pas de s’activer pour les empêcher de continuer leurs actes. Que ce soit moi ou la population, nous sommes satisfaits », a-t-il fait savoir.

Banniere carrée

Le camp de la défense des militaires estime que la justice n’a pas été bien rendue. Un des avocats a fait savoir qu’ils feront appel.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!