Mairie de Parakou: Ali Yerima Adiyath réduit les FCBE à 15

0 40

C’est à  un nouvel échec qu’ont eu droit les Forces Cauris pour un Bénin Émergent dans la soirée d’hier. Dans sa décision 2020-255/CA1/ECM du 6 août 2020, la Cour Suprême a invalidé le siège occupé au conseil municipal de Parakou par les élus ALI YERIMA Adiyath et Amidou Mama Moufidou, respectivement titulaire et suppléant. La plainte adressée au juge du contentieux électoral est intitulée : Recours aux fins de déchéance pour cause d’inéligibilité de ALI YERIMA ADIZATOU en qualité de conseiller communal du deuxième arrondissement de Parakou. Avec cette nouvelle décision, les FCBE voient leur rêve de contrôler la mairie de Parakou voler en éclat. L’actuel maire de Parakou peut commencer à faire ses valises.

 

Banniere carrée

Sinaberogui  B.Thomas Gilles des FCBE perd son siège

Le siège occupé au conseil communal de Péhunco par les élus Sinaberogui B.Thomas Gilles et Orou Gani Boni Mama, respectivement titulaire et suppléant est désormais invalidé. C’est la décision rendue par la Cour Suprême dans la journée d’hier, jeudi 6 août 2020. Cette décision fait ainsi perdre un siège au parti des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE).  Il faut noter que Sinaberogui B.Thomas Gilles a été élu conseiller communal dans l’arrondissement central de Péhunco.

 B.D.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!