Second mandat du Président de la République : Vodonou rassure Talon, le Zou embarqué

0 75

L’ex-député Désiré Vodonou dans l’ombre de Talon. C’est le moins que l’on puisse dire après la déclaration d’amour assumée de Désiré Vodonou au Président de la République, Patrice Talon.

Banniere carrée

Cette déclaration d’amour assumée, Désiré Vodonou a choisi cette période de veille de la présidentielle pour l’exprimer. Il s’agit d’un soutien franc et sincère que l’ex-député assure au Président Patrice Talon vu par beaucoup comme étant candidat à sa propre succession en 2021. Il s’agit aussi d’un soutien qui, à terme, devra contribuer à une réélection du Chef de l’État. Pour parvenir à cette fin, Désiré Vodonou n’a pas voulu se lancer dans une entreprise politique surréaliste. Il a surtout évité le piège d’un champ politique beaucoup plus large. Il connaît son fief traditionnel et sait que son mot d’ordre comptera auprès de ses partisans. C’est dans le Zou, département réputé être sous son influence, que l’ex-député Désiré Vodonou a lancé la machine à succès au profit de Patrice Talon, le probable candidat à l’élection présidentielle de l’année prochaine. La stratégie de Désiré Vodonou est basée sur l’union de tous les leaders du Zou. Baobab du Zou, surnom que lui ont donné ses partisans, Désiré Vodonou est convaincu qu’une brillante réélection de l’actuel locataire de la Marina est non négociable. C’est le discours qu’il a tenu devant son état-major à son domicile à Cana Gbamè mercredi dernier. L’ex-député qui a réuni ses partisans n’est pas allé du dos de la cuillère pour dire qu’il entendait travailler dur pour voir Patrice Talon briguer un second mandat. « Moi, je suis Talon et je continue d’être Talon. Qui ne veut pas m’accompagner dans cette dynamique ne m’aime pas », a fait savoir l’honorable Désiré Vodonou. Connu pour son engagement au profit de l’intérêt général, Désiré Vodonou réaffirme à son état-major qu’il se battra « afin que tout le monde soit heureux ». Ce bonheur, dit-il ne peut se concevoir sans le Président de la République, Patrice Talon. Pour cela, l’honorable Désiré Vodonou convie les filles et fils du Zou à faire le sacrifice suprême pour nouer un partenariat d’union autour du Chef de l’État, Patrice Talon qui a été l’instigateur des réformes et des lois votées, certes dures, mais susceptibles de faire, à la longue, le bonheur du peuple béninois. Un trio doit incarner l’union prônée dans le Zou selon l’ex-député. Il s’agit des leaders Kindjanhoundé-Sèhouéto-Vodonou. Pour l’ex-député, le développement du Zou est tributaire d’une union sacrée autour du Président de la République, Patrice Talon. Après cet exposé porteur d’espoir, Désiré Vodonou a reçu l’approbation de sa base. « Nous avons compris l’enjeu même si les dissensions d’hier avaient profondément agi sur nos relations », clament en chœur les partisans de Désiré Vodonou. L’ex-député lance ainsi la machine à victoire au profit de Patrice Talon, probable candidat à l’élection présidentielle de 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!