Bénin/Préparatifs CAN-17 : 15 joueurs disqualifiés à l’IRM, Homéky en colère

2 44

Tenant compte des exigences de la Confédération Africaine de Football (CAF), les joueurs sélectionnés pour prendre part à cette compétition ont été soumis au test d’Imagerie à Raisonnance Magnétique (IRM) à Lomé.

Un test d’imagerie médicale qui permet de déterminer l’âge réel des joueurs. A l’issue de ce test intervenu le 2 novembre dernier au Togo, 15 écureuils cadets ont été testés inéligibles sur 26.

En clair, le test a révélé que ces quinze joueurs ont plus de 17 ans et ne peuvent donc pas être retenus dans l’équipe cadette.

Banniere carrée

Une situation qui a suscité l’indignation du Ministre des Sports, Oswald Homéky qui a aussitôt convoqué les membres de l’encadrement technique des Écureuils U-17 pour une réunion qui s’est déroulée hier jeudi 5 novembre 2020 selon nos sources.

L’autorité n’aurait pas été du tout tendre avec le sélectionneur Urbain Honfo et son staff à qui elle a fait des mises en garde.

Oswald Homéky ne voudrait plus revivre le feuilleton de 2018 au Niger, où le Bénin a été humilié en plein tournoi. En cette année là, les Écureuils participaient au tournoi qualificatif de la CAN U-17 à Niamey.

Mais, contre toute attente et à la surprise générale, la CAF a prié la délégation béninoise de faire ses valises. Et pour cause, 10 joueurs de l’effectif du Bénin ont triché sur leur âge.

2 commentaires
  1. El Ricardo dit

    OK merci pour la fédération pour ces oeuvre mais pas bon avec les même histoire d,âge

  2. Francis GOGO dit

    Ce tournoi n’est ni qui veut ni qui peut. La responsabilité est partagée du ministre jusqu’au dernier responsable. Ils pouvaient se donner les moyens et faire le test en question ici au Bénin avant de les présenter à la CAF. Ce n’est pas pour la première fois. Vous faites la honte à mon pays . En principe vous serez tous punis du pied à la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!