Éthiopie : Le chef de l’armée limogé

0 77

Le chef adjoint de l’armée, le général Berhanu Jula, « a été promu au rang de chef de l’armée », a affirmé un communiqué du bureau du Premier ministre, sans préciser les raisons du limogeage de son prédécesseur, le général Adem Mohammed.

Ce changement brutal à la tête des forces armées éthiopiennes intervient alors que le gouvernement a lancé mercredi une opération militaire contre la région du Tigré, accusée par Addis Abeba de velléités sécessionnistes.

Banniere carrée

Malgré un black-out total sur les opérations militaires, sur le terrain apparaissent les premiers signes de combats qui semblent assez nourris entre forces armées éthiopiennes et tigréennes.

Une centaine de soldats éthiopiens ont ainsi été admis pour des blessures « par balles » dans un hôpital de la région Amhara, qui jouxte le Tigré, a indiqué dimanche à l’AFP un médecin local rapporté par la Libre Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!