Réaménagement des horaires de travail dans l’Administration publique béninoise : Bertin Quenum explicite la réforme à la Cad-Mono

0 62

Des points inscrits à la Conférence administrative départementale de ce jour, celui du réaménagement des horaires de travail dans l’Administration publique béninoise aura le plus retenu l’attention des participants. Et le communicateur, Bertin Quenum, directeur général de la fonction publique, n’est pas allé par quatre chemins pour pointer du doigt les inconvénients des horaires actuelles appliquées dans l’Administration publique et les avantages des nouvelles grilles horaires.

Banniere carrée

« L’amplitude horaire de 8h 00 mn à 17H30 mn avec une pause de 1h30mn de 12h30mn à 14h apparait comme la plus pratique et rentable au plan économique et social. La présence horaire permet de sortir 1h plus tôt qu’auparavant pour mieux s’occuper de soi-même, de sa famille, de vite se coucher pour se réveiller tôt et être à l’heure au service ; de rentrer à la maison en plein jour en toute sécurité ; d’avoir le minimum de temps nécessaire pour s’occuper de l’éducation des enfants », a fait comprendre Bertin Quenum aux membres de la Cad-Mono. Aussi, poursuit-il, la nouvelle amplitude horaire, va à coup sûr, réduire le long temps inutile sur les lieux de travail, le stress dû aux embouteillages. Elle sortira également le Bénin de cette singularité des pays pratiquant une pause trop longue dans l’Administration publique.

Satisfaits des clarifications apportées, les membres de la Conférence administrative départementale du Mono ont fait des suggestions avant de donner leur accord pour le nouveau régime horaire dans l’Administration publique béninoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!