Après avoir bénéficié d’une liberté provisoire : Le fils de Mohamed Bazoum quitte Niamey pour s’exiler à Lomé

0 972

Salem Bazoum le fils du Président déchu du Niger Mohamed Bazoum est réfugié à Lomé au Togo après avoir bénéficié d’une liberté provisoire de la part du juge d’instruction du tribunal militaire. À la suite de ce processus qui a longtemps duré, il a choisi de se rendre au Togo d’après l’AFP.

D’après cette agence, il s’est rendu dans le pays de Faure Gnassingbé quelques heures après sa libération. Salem Bazoum a recouvré sa liberté en compagnie de sa mère Haziza qui est aussi désormais libre de ses mouvements après près de huit (08) mois de détention.

Banniere carrée

Ce processus a abouti grâce à une série d’actions pacifiques et de négociations portée par le Président Togolais Faure Gnassingbé et grâce à l’esprit d’ouverture des militaires réunis au Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrice (CNSP). Pour le moment, le Président déchu Mohamed Bazoum est toujours en résidence surveillée.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!