Premier méga concert des Vodun Days 2024 : Talon en symbiose avec un public en ébullition

0 1 510

La ville de Ouidah dans le département de l’Atlantique a vibré durant quelques jours aux rythmes du festival Vodun Days dont les manifestations officielles ont été lancées ce mardi 9 janvier à travers des manifestations dans toute la cité des Kpassè. Principalement sur les sites choisis par le gouvernement pour commémorer cet évènement d’envergure nationale et internationale. Tel un chef d’orchestre, le président de la République Patrice Talon a assisté de bout en bout aux manifestations de la veille de la fête du 10 janvier, notamment le géant concert qui a réuni sur un même podium, des artistes musiciens du Bénin et d’ailleurs.

La première édition des Vodun Days a été marquée d’un sceau spécial avec une implication personnelle du président de la République, Patrice Talon. De mémoire d’homme, c’est l’une rares fois, sinon la toute première fois qu’un chef d’État en exercice s’implique autant, tant dans l’organisation théorique que pratique de la célébration du 10 janvier au Bénin. Une fête qui à partir de cette année prend une envergure internationale avec les nouvelles réformes introduites dans son déroulement.
En effet, ce mardi 9 janvier, juste après avoir présidé le Conseil des ministres anticipé, le chef de l’État a pris la direction de Ouidah afin d’une part de vivre et constater l’effervescence autour de la fête des religions endogènes, communier avec les mânes des ancêtres, et d’autre part vérifier si toutes les dispositions ont été prises pour permettre aux populations, notamment aux touristes venus de partout de passer d’agréables moments dans les manifestations. C’est ainsi qu’accompagné du ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts (MTCA), Jean-Michel Abimbola, Patrice Talon a visité les différents sites qui grouillaient déjà de monde. Il s’est par exemple rendu à la place Maro et au Fort Français, où en toute humilité, il s’est d’abord mêlé à la foule, en s’inclinant devant les ‘’Egun-gun’’ en signe de communion avec les mânes des ancêtres. Très applaudi par les populations qui l’ont suivi à chaque étape, Patrice Talon s’est rendu dans la soirée à la plage, précisément à la porte du non-retour.
Ici, le chef de l’État a fait le tour du village des Vodun Days, du Camping installé pour les touristes étrangers et surtout du site réservé pour le méga concert afro-pop. Au pas de charge, le chef de l’État a visité tous les compartiments du site pour s’assurer des conditions réservées aux artistes et aux populations pour une bonne célébration.

Banniere carrée

Le président de la République, comme un spectateur ordinaire

Après cette descente inopinée, le président de la République s’est retiré sous les ovations nourries des populations venues en grand nombre aux environs de 19h30. Pour beaucoup, Patrice Talon est rentré se reposer pour certainement revenir le 10 janvier pour le grand cérémonial. À la surprise générale, le locataire de la Marina est revenu sur les lieux du spectacle pour vivre d’intenses moments avec les spectateurs surexcités. Nous étions à la deuxième partie de ce concert où le groupe Haïtien Tabou Combo était en pleine démonstration artistique. C’était aux environs de 23h30. Avant l’arrivée du chef de l’État, le public avait eu droit aux prestations des Teriba, de Jah Babah, Pépé Oléka et surtout des célèbres Dj haïtiens que sont Gardy Girault et Maksaens Denis qui ont ouvert le bal de cette soirée. Dans la suite du spectacle, le président de la République a suivi de près les prestations émouvantes et exceptionnelles des Nigérianes Teni et Yemi Aladé. Aux environs de 2h du matin, la scène s’est déroulée à l’orchestre ‘’Quartier Latin’’ qui va introduire 10 minutes après la chanteuse « Cindy Le Cœur » et puis après le tant attendu Koffi Olomidé qui est apparu sur scène un peu avant 3h du matin dans un accoutrement atypique comme on pouvait s’y attendre. Pendant plus d’une heure, l’artiste congolais a tenu en haleine le public en reprenant quelques chansons phares de son riche répertoire. Patrice Talon est resté debout durant tout le concert et a pu vivre d’intenses moments avec le public jusqu’au petit matin de ce 10 janvier.
Comme à la veille, le chef de l’État a passé toute la journée et même toute la nuit de ce mercredi à Ouidah où les manifestations des Vodun Days se sont achevées sur le grand cérémonial, avec à la clé la consultation du fâ pour l’année 2024 qui a démarré, et pour finir le géant concert traditionnel qui a vu défiler sur le podium des artistes tels que : les Frères Guédéhoungué, les Frères Totin et Sagbohan Danialou.
Rappelons que pour les manifestations de ce 10 janvier, le chef de l’État avait à ses côtés, le président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou. Globalement, la première édition des Vodun Days aura une réussite en dehors de quelques flottements.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!