Affaire adultère entre un pasteur et une femme mariée à Toffo : Voici comment l’homme de Dieu a utilisé le livre de St Mathieu pour atteindre sa cible

0 7 748

L’univers des réseaux sociaux depuis le weekend dernier vibre aux couleurs d’un dossier d’adultère porté en triomphe par un pasteur. Les faits qui se sont déroulés dans la commune de Toffo département de l’Atlantique continuent de révéler les dessous d’une déviance qui, une nouvelle fois, vient mettre sur la table des débats la question des hommes de Dieu qui prêchent la bonne nouvelle dans nos églises.

En effet, assoiffée de l’information vraie et détaillée à servir à ses lecteurs, le département investigation de votre web média Le Potentiel a activé ses réseaux pour savoir véritablement comment le Pasteur de l’Église Ministère d’Évangélisation et de la Rencontre Prophétique (MERP) Zodémey de Houègbo-Yenawa a pu entretenir une partie de jambe en l’air avec l’une de ses fidèles ayant accouché 15 jours avant.Des confidences de la dame en question, tout est parti de sa fréquentation de l’église et de la relation très rapprochée que le Pasteur a pu créer entre elle et son époux.

L’homme de Dieu, plusieurs fois à travers ses actes, avait démontré son désir d’entretenir un rapport sexuel avec la dame en question. Mais celle-ci pendant plusieurs semaines s’est opposée à cet acte qu’elle dit considérer comme de l’adultère. ‘’J’ai commencé par fréquenter cette église lorsque j’étais enceinte. J’ai perdu une somme de 6000FCFA à ma première participation à la messe là. C’est ainsi qu’il y a eu échange de contacts entre le pasteur et moi avec une promesse de me venir au secours. La messe suivante, j’étais absente et il m’a joint au téléphone pour connaitre les motifs de cette absence, savoir si…’’

Elle poursuit : ‘’En état de grossesse, mon époux était en voyage. Le pasteur me demanda si j’ai souvent le désir d’aller au sexe. J’ai dit non. Il a tenté en vain de me convaincre sur le coup», a confié la dame dans un audio transcrit par RS. Elle ajoute qu’à son accouchement, « ma coépouse en déplacement nous rejoint. Mon époux échange avec le pasteur à propos…’’ ‘’Après, le pasteur m’a dit qu’il a le pouvoir de chasser ma coépouse. Le pouvoir, c’est de tenir de rapport sexuel avec moi…’’

Banniere carrée

Dans cette dynamique de refus catégorique de s’adonner à un rapport sexuel, le Pasteur aurait récité à la femme un verset du libre de St Mathieu qui indique que la femme est le sel de la terre avant d’appuyer plus loin que des femmes fidèles de l’église ont déjà été victimes de ce qui lui arrive et qu’il est arrivé à travers une partie de jambes en l’air à les aider avec beaucoup d’efficacité. D’après le Pasteur en question, cette thérapie permettra à la femme de voir sa coépouse quitter la maison et elle laisserait le mari.

Il suffisait juste que la femme lui accorde un coup, et qu’ensuite elle l’accorde également à son mari et l’objectif serait atteint.Toujours dans sa narration, la femme dit s’être opposée à toutes ces propositions, mais selon elle, « à la veille d’un jour de marché, le Pasteur s’est rendu à notre domicile. Il a remis 500 F à mon mari pour lui dire d’acheter ce que nous mangerons pour ce jour-là. À moi, il a remis 1000f me demandant de venir au marché le lendemain afin de profiter pour venir le voir à la maison, mais je ne suis pas allée.

Et comme je n’y étais pas, il m’a menacé par écrit et je lui ai dit que je ne veux pas tromper mon époux et il a dit que ce n’est pas de l’adultère et qu’il va me protéger. Rien ne se passera. Le jour que je devais aller le voir, ce jour j’ai pris un zem et j’allais au marché. Sur la voie, je ne sais pas ce qui m’est arrivé et j’ai demandé au zem de m’amener à l’union. Quand le zem m’a amené là, mon Pasteur est venu me voir. Jusqu’à ce qu’il m’amène chez lui , je lui disais que je ne veux pas tromper mon mari et il m’a dit que ce n’est pas une manière de tromper, que c’est juste pour que ma coépouse rentre chez elle. Que ce n’est pas de l’adultère. Voilà comment la chose s’est passée. Mon mari a découvert les choses et il m’a dit de toujours refuser que rien de ça n’est arrivé, de nier, qu’il va me protéger, qu’il a tous les pouvoirs pour le faire ».

Les dernières nouvelles indiquent que le Pasteur est en fuite. Une enquête serait ouverte autour de ce dossier qui salit une nouvelle fois les églises évangéliques et laisse planer plus encore les doutes sur certains hommes dits de Dieu.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!