Drame à Bantè : Une tragédie secoue Gouka avec un incendie de « Kpayô », une fille calcinée

0 505

Une nuit tragique a secoué la commune de Bantè le samedi 20 janvier 2024. Un incendie dévastateur a éclaté à Gouka, un arrondissement de la région, laissant derrière lui une fille calcinée et de nombreux dégâts matériels.

La nuit du drame a vu l’éclatement d’un incendie à Gouka, Bantè. Le bilan est lourd, avec une jeune fille retrouvée calcinée parmi les déclins de la maison incendiée. Les origines de cet incendie remontent à un local contenant des bidons d’essence, communément appelés « Kpayô ».

Banniere carrée

Des témoignages sur place révèlent les circonstances choquantes de l’incident. Selon les sources, l’incendie aurait été préférentiellement allumé dans le local contenant les bidons d’essence, provoquant la propagation rapide des flammes. Les tentatives pour maîtriser le feu ont échoué, entraînant la destruction totale de la structure.

Le propriétaire du local en question, connu sous le pseudonyme de « Dadjè », est un vendeur de « Kpayô ». Cette révélation soulève des questions sur la sécurité entourant le stockage de ces substances inflammables et met en lumière l’importance de mesures préventives pour éviter de telles tragédies. Vigilance à tous.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!