Organisation des États Américains (OEA) : Le Togo obtient son accréditation

0 529

Le Togo a franchi une étape cruciale sur la scène internationale en obtenant l’accréditation auprès de l’Organisation des États Américains (OEA). L’ambassadeur togolais à Washington, Frédéric Edem HEGBE, a officiellement remis ses lettres de créances au secrétaire général de l’OEA, Luis Almagro, lors d’une cérémonie marquante vendredi dernier.

L’accréditation du Togo à l’OEA s’inscrit dans la vision du président Faure Essozimna GNASSINGBE d’élargir les partenariats internationaux, une démarche déjà soulignée par l’adhésion récente du pays au Commonwealth. Cette nouvelle reconnaissance renforce la position diplomatique du Togo et ouvre de nouvelles perspectives de coopération dans le domaine régional.

Fondée en 1948, l’OEA regroupe 35 États membres et joue un rôle essentiel dans la promotion de la paix, la stabilité, la démocratie et le développement en Amérique. Elle facilite la coopération entre les États pour résoudre des problèmes régionaux tout en mettant l’accent sur la démocratie, les droits de l’homme et le développement socio-économique.

Banniere carrée

Lors de l’entretien, Frédéric Edem HEGBE a souligné la convergence des objectifs entre l’OEA et le Togo. Des priorités communes telles que la réduction de la pauvreté, la création d’emplois, l’innovation technologique, la défense et la sécurité, ainsi que la promotion de la démocratie, ont été mises en avant. Cette rencontre témoigne d’une volonté partagée de coopération pour le bien-être et le progrès.

Luis Almagro, le secrétaire général de l’OEA, a chaleureusement salué l’arrivée du Togo en tant que pays observateur. Cette reconnaissance officielle consolide les liens entre le Togo et l’OEA, ouvrant la voie à une collaboration fructueuse pour l’avancement des valeurs communes.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!