Forces de défense et de sécurité (Fds) : Redéploiement et mutation à la Police républicaine

0 3 410

Alors que la nouvelle de la mise en retraite d’office de certains agents des Forces de sécurité et de défense (Fds) continue d’alimenter les discussions, les fonctionnaires de la police républicaine doivent apprendre à aller à l’école de l’adaptation en milieu professionnel. Le Directeur général de la police républicaine vient en effet de procéder à un nouveau redéploiement des flics. Il s’agit d’une mutation des policiers à travers tout le pays. Cette nouvelle vague de redéploiement intervient après la mutation des nouveaux commissaires de police qui étaient avant la fusion, des Chefs de Brigade (CB) ou des Chefs de Brigade Adjoints (CBA) de gendarmerie.

À l’heure où nous mettons sous presse, il n’est pas possible de mettre les noms de flics sur chaque zone de départ ou d’atterrissage. La liste de fonctionnaires de police mutés n’est pas accessible. Elle demeure pour l’heure la chasse gardée de la hiérarchie policière qui, depuis quelques mois, a fait le choix de ne pas laisser à portée de tous, la liste des mutations. Nos sources informent que c’est aux chefs d’unité que les noms sont communiqués.

Banniere carrée

Une fois que la Direction générale de la police républicaine (Dgpr) a communiqué les noms aux chefs d’unité, les agents concernés par la mutation sont joints pour prendre des mesures subséquentes.

Sauf cas de force majeure chez certains, tous les fonctionnaires de police mutés prendront service dès la semaine prochaine, ont confirmé certaines sources bien introduites à l’équipe de rédaction du département enquête et Investigation du potentiel.

B. K. S

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!