Poursuivi dans une affaire d’escroquerie en parcelle : Le RADE de la mairie de Toviklin, Victorin Aholou déposé en prison

0 5 270

À la mairie de Toviklin dans le département du Couffo, le responsable chargé des Affaires Domaniales et Environnementales (Rade) Victorin Aholou n’est plus libre de ses mouvements. Il est poursuivi depuis le mardi 30 janvier 2024 par le Tribunal d’Abomey. Les informations des sources du département enquête et Investigation (Dei) de Le Potentiel indiquent qu’il est impliqué dans une affaire d’escroquerie en parcelle.

Notamment, le Rade aurait vendu un ensemble de 8 parcelles à un particulier dans la ville d’Abomey. Ce dernier, après l’achat à des millions, n’est pas parvenu à retrouver lesdits domaines alors qu’il aurait même payé les frais des formalités administratives. C’est ainsi qu’il a saisi la justice, le parquet du tribunal d’Abomey qui a ouvert une enquête par le biais du commissariat de Lissèzoun dans la commune d’Agbangnizoun, département du Zou.

Banniere carrée

Victorin Aholou sera ainsi poursuivi avec un autre individu par le Procureur de la cité historique d’Abomey. Il a été par le passé le chef service affaire domaniale et environnementale de la mairie d’Abomey avant les réformes dans le secteur de la décentralisation. Son audience est prévue pour le 12 février 2024. Il doit faire face à ce dossier et d’autres sûrement dans les prochains jours, car plusieurs autres plaintes ont été déposées contre lui par d’autres victimes.

Une affaire peu nette que le Tribunal d’Abomey clarifiera dans les prochains jours.Rappelons qu’il a été gardé à vue pendant une semaine avant d’être placé sous mandat de dépôt. À suivre.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!