FORUM COMMUNAL SUR L’ÉDUCATION DES ENFANTS À LALO : la recette ADeL-Mifon pour booster les performances académiques

0 345

L’association pour le développement de Lalo ( ADeL Mifon) a mobilisé du 2 au 3 février 2024 à la salle de délibération de la mairie de Lalo, grâce au soutien de la préfecture d’Aplahoué, de la mairie de Lalo et aux organisations non gouvernementales DEDRAS et Pro-RePEM, les forces vives communales pour faire l’état des lieux de l’éducation, répertorier les goulots d’étranglement à la scolarisation et au maintien des enfants dans les classes afin d’en trouver des solutions adaptées.

Dr François Zinsou, président de ADeL – Mifon, et Vincent Djagni Président départemental de l’observatoire de l’éducation dans le Couffo sont résolument engagés à améliorer le taux de scolarisation et de réussite aux examens de fin d’année, rassure du suivi effectif des résolutions. Le diagnostic de la situation de l’éducation des enfants de la commune de Lalo vient d’être posé par ADeL Mifon via le forum communal de l’éducation des enfants.

A Travers des communications et des échanges d’expériences, les acteurs au développement de la commune de Lalo ont identifié les véritables freins aux taux de réussite au Cep, BEPC et au baccalauréat de la commune. Aussi, les pesanteurs socioculturelles et économiques qui conduisent les enfants à l’abandon précoce des classes ont-t-elles été passées au peigne fin. Conscient du rôle déterminant que joue l’éducation dans le développement des nations, Dr François Zinsou, président de ADeL – Mifon, a fait comprendre à l’assise que l’éducation demeure l’arme la plus puissante que l’on puisse utiliser pour changer le monde.

Une thèse soutenue par les différentes autorités présentes au forum communal de l’éducation. « L’éducation est le socle de tout développement durable » a renchéri Claude Katchédji, premier adjoint au maire de Lalo. « Ouvrir les écoles c’est fermer les prisons.

Banniere carrée

Ce forum vient à point nommé », s’est réjouit Mesmin Tadégla Djèdji, président de la fondation Djèdji. Christophe Houinsou Megbedji, figure de proue de la prime à l’excellence dans le Couffo et préfet du département du Couffo a d’exhorter les acteurs au forum sur l’éducation des enfants d’apporter toute leur expertise pour hisser Lalo au fronton des communes à meilleures performances académiques au Bénin.

Quid des résolutions

Au terme des 2 jours d’assises communales de l’éducation , 6 grandes résolutions ont été prises pour le rayonnement du système éducatif dans la commune de Lalo.

Il s’agit notamment : Élaborer le rapport des travaux avec une feuille de route et le rendre aux difdifférents acteurs ; engager les échanges avec la mairie pour la mise en œuvre des actions avec les partenaires clés, mettre en place des points focaux dans chaque village pour la mise en œuvre des stratégies re tenues, travailler avec les ressortissants de manière à mettre en place un dispositif de stimulation et de men tor pour la scolarisation et le maintien scolaire des enfants ; développer les stratégies au niveau de tous les acteurs pour un meilleur attrait de la commune de Lalo pour les différents acteurs scolaires et soutenir toutes les bonnes initiatives pour renforcer la scolarisation, le maintien et la performance scolaire.

Les bases solidement posées, l’espoir d’un nouvel envol pour le maintien des enfants dans les classes et de l’augmentation du taux de succès aux examens de fin d’année est désormais possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!