Sécurité routière au Bénin : voici les infractions qui seront contrôlées et réprimées

0 1 510

Le gouvernement du Bénin attache du prix à la sécurité des populations sur les routes. Ainsi, début le 01 mars 2024, entre en vigueur l’opération de répression pour non-port de casque à l’endroit des motocyclistes et des automobilistes. Au-delà, de cette infraction, plusieurs d’autres seront contrôlées et réprimées informe le gouvernement du Bénin. Il s’agit de :

  • Le Non-port de casque
  • ⁠Le dépassement par la droite
  • Le Non-respect des pistes cyclables
  • ⁠Le Défaut de pièces à jour
  • ⁠L’usage du téléphone en roulant
  • Le Non-respect des Feux tricolores et autres signalisations verticales et horizontales
  • Le Non-port de la ceinture de sécurité
  • Le Non-respect de la limitation de vitesse
  • ⁠L’usage du téléphone au volant
  • Défaut de visite technique, d’Assurance
  • Non-paiement de la Taxe sur Véhicule à Moteur (TVM)
  • Les chargements hors gabarit
Banniere carrée

Les infractions routières sont à la base des morts sur nos routes. Selon les informations avancées par le gouvernement, le non-respect du Code de la route tue plus de 700 personnes chaque année au Bénin. Il est donc important de corser la répression et de me prendre les dispositions idoines pour la vie des béninois.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!