Sénégal : le Conseil Constitutionnel tranche sur la date du 2 juin proposée pour l’élection présidentielle au dialogue national

0 2 020

Au Sénégal, le Conseil Constitutionnel a marqué son « NON » catégorique à propos de la date du 2 juin 2024 proposée par le dialogue politique organisé la semaine dernière par le Président sortant Macky Sall. Dans sa parution de ce jour, mercredi 06 mars 2024, le journal EnQuêtea a relevé les décisions prises par les 7 sages à propos des conclusions du dialogue national. Il en ressort qu’au-delà du rejet de la nouvelle date, le Conseil a maintenu l’invalidation du dossier de Karim Wade et a confirmé de nouveau la liste des 19 candidats retenus et également, il a rappelé la fin du mandat de Macky Sall le 2 avril prochain.

Banniere carrée

C’est une décision qui vient bouleverser les cartes au niveau du palais présidentiel et de son chef Macky Sall. Au-delà de la prolongation de son mandat, le dialogue politique a proposé qu’il reste au mandat au-delà du 2 avril, c’est-à-dire jusqu’à l’élection de son successeur.

Des propositions rejetées par les 7 sages conformément à la constitution du pays. Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!