Répression des infractions au Code de la route : les actes de violences et de rançonnement interdits aux policiers

0 1 511

Les agents de la police républicaine sont mis en garde contre certains actes. Selon un communiqué de la Direction de la Police républicaine, des actes de violences inutiles s’observent contre les usagers de la route. Ceci depuis le lancement de la campagne de répression des infractions au code de la route le 01 mars dernier. Le Directeur de la Police Républicaine, invite tous les citoyens victimes de comportements non justifiés à dénoncer les auteurs.

Lire l’intégralité du communiqué

VIOLENCES INUTILES CONTRE LES USAGERS DE LA ROUTE ET PERSISTANCE DES ACTES DE RANCONNEMENT LORS DE LA CAMPAGNE DE REPRESSION DES INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE.

Le Directeur général de la Police républicaine constate avec amertume que des comportements très peu orthodoxes et inacceptables de certains fonctionnaires mettent en péril la crédibilité de la campagne de répression des infractions au code de la route lancée depuis le 1er mars 2024 et frisent le sabotage.

Banniere carrée

En effet, des violences non justifiées et des actes de rançonnement sont perpétrés lors de l’exercice de cette mission censée faire infléchir de façon substantielle la fréquence d’occurrence des cas d’accidents consécutifs au non-respect des prescriptions du code de la route. Ces pratiques moyenâgeuses et indignes ne reflètent en aucun cas ni l’esprit et la lettre de la mission confiée à la Police républicaine, ni les valeurs d’intégrité et de respect qu’elle défend avec force et vigueur.

Subséquemment, la Police républicaine rappelle que tout citoyen victime de ces actes répréhensibles est invité à dénoncer les auteurs par tous les moyens à l’Inspecteur technique de la Police républicaine, ou à appeler le 166 ou le 21 31 34 81, afin que les auteurs de ces comportements inacceptables soient identifiés et tenus pour responsables.

La Police républicaine réaffirme son engagement inébranlable à servir et protéger la population avec professionnalisme et intégrité dans le respect des droits fondamentaux et de la dignité de chaque citoyen.

En tout état de cause, des mesures disciplinaires mémorables seront prises à l’encontre des fonctionnaires de Police indélicats qui trahissent l’esprit et la lettre de cette campagne de répression des infractions au code de la route.

La cellule de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!