ONU : au moins 8565 migrants morts en route au cours de l’année 2023

0 638

Un nouveau rapport sur les abysses de la migration au cour de l’année 2023 a été dévoilé. Le rapport a été publié par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Il révèle plusieurs aspects sur la situation des migrants lors des dernières années. Il s’agit de nombreux cas de décès et de disparitions. « Les chiffres sont alarmants. « Nous constatons que depuis dix ans, des personnes continuent de perdre leur vie alors qu’elles cherchaient à en trouver une meilleure. Nous avons vu, par exemple, que 2023 a été l’année la plus meurtrière jamais enregistrée, avec plus de 8 500 décès. Les raisons sont multiples. La majorité des décès, plus de 60 % recensés par le projet, sont dus à la noyade. Rien qu’en Méditerranée, plus de 28 000 décès et disparitions ont été enregistrés », a déclaré Selon Jorge Galindo, porte-parole du Global Data Institute de l’OIM. A l’en croire, l’année 2023 aura été la pire pour les migrants. Toutefois, le rapport demande à améliorer les opérations de recherche et de sauvetage.
La migration africaine poursuit depuis 20 ans une tendance à la hausse. Le niveau record de 40 millions de migrants africains constitue une augmentation de 30% depuis 2010. Étant donné des facteurs moteurs toujours forts, cette tendance devrait continuer en 2023.

Banniere carrée

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!