Accusé de blanchiment d’argent au Nigeria : Un Directeur d’une plateforme de crypto-monnaies en fuite

0 607

Un cadre de la bourse de crypto-monnaies Binance au Nigeria est en cavale. Suite à une enquête ouverte contre la plateforme, accusée pour blanchiment d’argent, Nadeem Anjarwalla a décidé de prendre la clé des champs. L’annonce a été faite, dans un communiqué par les autorités le lundi dernier. Le bureau du conseiller à la sécurité nationale du Nigeria fait savoir que le Directeur aurait quitté le Nigeria en utilisant un passeport de contrebande. Celui-ci, appelle les pays de la sous-région et les compte sur les forces de l’ordre pour mettre la main sur le Directeur. Plusieurs dirigeants de Binance impliqués dans le dossier ont été placés en détention sur décision de justice et doivent comparaître devant le tribunal le 4 avril prochain. Selon les informations, la société serait citée par le gouvernement en place pour être utilisée pour le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme contre le pays. Pour se sauver la peau, le Directeur de Binance n’a même pas attendu que l’état nigérian apporte les preuves de sa déclaration avant de s’en aller. Nadeem Anjarwalla, est de nationalité britannique et kényane. Il s’était rendu au Nigeria avec Tigran Gambaryan, un de ses collègues américains. Ce dernier est arrêté et placé en détention.

Banniere carrée

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!