Tentative de manipulation en faveur d’un changement de constitution : La Synergie des Élèves et Étudiants du Togo dénonce l’Ingérence politique

0 774

La Synergie des Élèves et Étudiants du Togo (SEET) a vivement réagi à ce qu’elle qualifie de tentative de manipulation de l’opinion estudiantine en faveur d’un changement constitutionnel. Lors d’une conférence-débat organisée à l’Université de Lomé le mardi 09 avril 2024, les organisateurs ont été accusés d’avoir détourné l’événement à des fins partisanes.

Selon le communiqué de presse de la SEET, initialement, l’objectif affiché de la conférence était de sensibiliser les étudiants sur l’importance d’un régime parlementaire. Cependant, rapidement, la réunion a pris une tournure propagandiste en faveur du changement constitutionnel, une initiative fortement contestée par une grande partie de la population togolaise. Face à cette tentative de manipulation, les étudiants de l’Université de Lomé ont montré une grande lucidité et ont exprimé leur mécontentement en posant des questions pertinentes. Certains d’entre eux ont même vu leur droit de parole refusé, suscitant ainsi des doutes sur l’objectivité de l’événement.

Banniere carrée

La SEET salue l’attitude des étudiants qui ont rejeté cette manipulation et a appelé à une mobilisation générale pour contrer cette ingérence politique. Elle invite également la communauté estudiantine à utiliser son pouvoir lors des élections pour sanctionner les partis politiques impliqués dans cette manœuvre et exhorte l’ensemble de la population à rester vigilante face à ce qu’elle qualifie de « coup d’État constitutionnel ».

Lire ici l’intégralité du communiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!