Transformation urbaine au Bénin : Les villes de Kandi, Djougou et Parakou en pleine mutation

0 1 264

Depuis 2016, le gouvernement béninois a lancé un ambitieux programme d’assainissement urbain visant à transformer les principales villes du pays. Cet engagement, inscrit dans le Programme d’Action du Gouvernement (PAG), vise à assainir les centres-villes, améliorer l’accessibilité aux équipements sociocommunautaires, accroître l’attractivité touristique, et promouvoir un développement durable.

Parmi les projets phares, le projet Asphaltage et les programmes d’assainissement pluvial de Cotonou et des villes secondaires se démarquent. Le projet asphaltage concerne 672 km de voies urbaines, avec une phase A achevée en 2021, représentant un investissement de 300 milliards de francs CFA. La phase B, débutée récemment, s’étendra sur trois ans et touchera plusieurs localités dont Kandi, Djougou, et Parakou. Le programme d’assainissement pluvial, visant à atténuer les effets des inondations cycliques, profitera à seize villes, y compris Cotonou, Porto-Novo, et Parakou. Ce programme, soutenu par un financement de 684 milliards de francs CFA, prévoit la construction de plus de 200 km de collecteurs d’eau pluviale et de 230 km de voirie d’ici à 2026.

Banniere carrée

À Kandi, les projets incluent la construction de 13,31 km de voirie urbaine, 5,8 km de collecteurs d’eau pluviale, la plantation de 2 200 arbres et l’installation de 1 120 lampadaires solaires, pour un coût total de 19,39 milliards de francs CFA. Parakou verra la construction de 19,26 km de voirie urbaine, 11,87 km de collecteurs d’eau pluviale, la plantation de 3 100 arbres et l’installation de 1 540 lampadaires solaires. L’investissement global pour Parakou s’élève à 51,3 milliards de francs CFA. Quant à Djougou, les travaux prévus comprennent 13,25 km de voirie urbaine, 7,36 km de collecteurs d’eau pluviale, la plantation de 2 120 arbres et l’installation de 1 060 lampadaires solaires, pour un investissement total de 22,15 milliards de francs CFA.

Ces initiatives témoignent de l’engagement du Bénin à promouvoir des villes résilientes, sûres et attractives, tout en renforçant l’économie et le secteur touristique. Les projets en cours à Kandi, Parakou, et Djougou représentent des étapes vers l’amélioration du cadre de vie des Béninois et la réalisation d’un développement inclusif et durable.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!